Description


Prétraitement = Dégrillage grossier

Les eaux admises dans l'ouvrage subissent un dégrillage grossier (maille = 50 mm) afin de retenir les macro-déchets et  de fiabiliser le bon fonctionnement des pompes de vidange. Pour disposer d'un degré de fiabilité satisfaisant, il est prévu l’installation de 3 dégrilleurs de maille 50 mm.


Système de vidange

Principe retenu
L'objectif est d'assurer la vidange de l'ouvrage en 24 heures maximum afin de restituer le volume de stockage pour gérer l'épisode pluvieux suivant. La plage de débit couverte par le poste de pompage proposé permet de satisfaire cette exigence en s'adaptant au mieux aux conditions de charge hydraulique des réseaux d'eaux usées et de la station d’épuration. Ces deux exutoires permettent de fiabiliser et garantir sous 24h la vidange de l’ouvrage.


Ventilation/ désodorisation

Dimensionnement
Ce dimensionnement permet de satisfaire aux objectifs définis en matière de sécurité du personnel exploitant et d'absence de nuisance pour les riverains.
Mise en œuvre de la ventilation 
Les ventilateurs d'apport d'air frais et d'extraction d'air vicié sont situés au sous-sol du bâtiment technique dans un local spécifique traité de façon à limiter l'impact acoustique des équipements. 

Mise en œuvre de la désodorisation 
La filtration chimique par voie sèche représente dans le domaine de la désodorisation et de l'élimination des gaz corrosifs une alternative très intéressante.



Cheminée brise charge

Les eaux dégrillées sont ensuite dirigées vers le volume de stockage en empruntant une cheminée brise-charge qui permet de protéger l'ouvrage et les matériels qui y sont installées contre les flux hydrauliques trop importants.  Elle assure le rôle de puits d'alimentation du bassin. Sa forme spécifique crée un vortex qui casse l'énergie hydraulique et accompagne l’écoulement vers le fond du bassin.


Système de rinçage

Principe retenu
Le système de rinçage retenu est un système par clapets de chasse, solution simple, fiable et très efficace qui présente notamment l'avantage de pouvoir multiplier les chasses en cas de besoin.

Mise en œuvre
Le procédé de rinçage par clapet de chasse est équipé d’une commande électro-hydraulique qui lui confère une grande souplesse d’exploitation, en permettant par exemple, un déclenchement manuel du rinçage lors des interventions de l’exploitant.


Automatisme

La gestion des équipements du bassin de rétention sera supervisée par télégestion depuis la station d’épuration Géolide. Un poste de télégestion collectera les données à transmettre vers le centre de supervision de Géolide et transmettra les instructions en provenance de la supervision de Géolide vers le bassin.